Bildungsorganisation_fr

Le système éducatif suisse suit le principe de subsidiarité typique du fédéralisme. Les trois instances politiques qui sont la Confédération, les cantons et les communes se répartissent les tâches. La responsabilité incombe cependant principalement aux cantons.

  • Confédération

    A l’échelon fédéral, les tâches sont surtout assumées par le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche).

  • Cantons

    A l’échelon cantonal, la responsabilité du système éducatif appartient aux 26 départements cantonaux chargés de l'instruction publique en Suisse. Chaque canton dispose de ses propres dispositions légales, ce qui peut engendrer d’importantes différences d’un canton à l’autre.

  • Communes

    Les communes organisent le fonctionnement des écoles au quotidien. Le fort ancrage local facilite la mise au point de solutions sur mesure.

  • Collaboration Confédération - cantons

    A l’échelon intercantonal, la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) est responsable de la coordination nationale en matière d'éducation et de culture. La CDIP agit à titre subsidiaire et remplit différentes tâches que les cantons ou les régions ne peuvent assumer. Elle est le partenaire de la Confédération pour tous les secteurs relevant d'une compétence partagée et représente les cantons à l'étranger en matière d'éducation et de culture.

Cette page en: Deutsch Italiano Rumantsch English

Dernière actualisation de cette page: 31.10.2015

Job

educa.ch